Défiscalisation: Comment payer moins d’impôt sur le revenu ?

Le rêve de tout contribuable est de payer moins d’impôts. Le tout est de savoir comment s’y prendre. Voici un aperçu de quelques solutions afin de déduire certaines dépenses sur votre déclaration.

L’investissement immobilier

En ces temps de crise, investir dans l’immobilier reste une valeur sûre, sans compter que le gouvernement a mis en place depuis quelques années maintenant des lois permettant une défiscalisation immobilière afin de réduire l’impôt sur le revenu de l’investisseur.

La loi Pinel en est un bon exemple, en remplacement de la loi Dufllot, ce dispositif permet une déduction d’impôt allant jusqu’à 21 % du prix de 2 habitations maximum par an avec pour limite un investissement total de 300 000 euros.

Réduction s’étalant sur 6 ou 9 ans, avec la possibilité de l’étendre sur 12 ans. Pour profiter de cet avantage, le logement doit être classé dans la catégorie BBC (bâtiment basse consommation). La loi Bouvard quant à elle, est destinée aux investisseurs préférant l’immobilier meublé, elle réduction d’impôts sur le revenu de 11 % avec la possibilité de récupérer la TVA.

Les travaux d’économie d’énergie

Remplaçant du CIDD (crédit d’impôt développement durable), le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), offre au contribuable une déduction sur une partie du coût de la rénovation énergétique sur l’habitation principale terminée depuis plus de 2 ans.

Elle donne droit à 30 % de réduction à hauteur de 8000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un ménage. Bien évidemment les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement).

Les donations

Faire un don peut permettre aussi de réduire ses impôts. En faisant un don à un organisme d’intérêt général ou reconnu d’intérêt public, cela permet d’obtenir une déduction égale à 66 % du don reversé avec 20 % maximum de réduction d’impôt sur le revenu.

Les donations aux personnes en difficultés ou à un organisme d’aide gratuite quant à elles offrent une réduction d’impôt à hauteur de 75 % de la somme reversée jusqu’à 530 euros, qui offrent une déduction de 398 euros maximum pour les dons réalisés en 2016. Il est possible d’effectuer ses versements en numéraires ou bien en titres cotés en bourse.

Placer son argent dans le capital d’une entreprise

Investir dans le capital de sa propre entreprise ou d’une PME quelconque est un moyen d’obtenir une réduction d’impôt DE 18 % avec un plafond de 50 000 euros pour une personne seule et 100 000 euros pour un couple soumis à imposition commune. L’investissement se fait lors de la constitution des statuts ou lorsque la société augmente son capital.

Pour les versements dépassant le plafond annuel, ils pourront être reportés sur l’impôt dû les 5 prochaines années. Toutefois, si l’investisseur abandonne ses titres avant l’expiration de la cinquième année à partir de la date de souscription, les réductions d’impôts dont il a bénéficié pourront être remises en cause.

Margot
Journaliste indépendante depuis 2017, j'ai décidé de lancer ce magazine en ligne pour informer mais aussi échanger. Je traite de sujet d'actualité, d'immobilier, de finance, de voyage et de lifestyle.

Du même auteur

Derniers articles

Tourne broche Weber, le simplificateur de vie

De nombreux propriétaires de barbecue Weber ignorent qu’il est possible de griller de la viande efficacement sans utiliser une grille de cuisson....

Quand contacter un développeur full stack ?

Le mythe de la polyvalence absolue a été créé pour le développeur Full Stack. Dans le domaine informatique, il est pratiquement un...

Quelles sont les meilleures coiffures de femme pour l’été et le printemps ?

Comme toutes les saisons de l’année, l’été et le printemps vous contraignent à certains changements dans votre style de vie. De ce fait, il...